Calculer et analyser sa masse salariale : le mode d’emploi

Calculer et analyser sa masse salariale : le mode d’emploi

Lecture
5
min
Accueil
>
Optimiser son activité
>
Calculer et analyser sa masse salariale : le mode d’emploi
Nathalie BALLAND
Nathalie BALLAND
Posté le
3/11/2022
Partager

Essayer Combo

Passer à l'action

Il y a un certain nombre d’indicateurs à suivre pour savoir si votre entreprise respire la santé. La masse salariale en fait partie. Mais c’est aussi l’un des postes de dépenses les plus élevés. C’est donc un budget à bien piloter. Oui mais comment ? On vous dit tout. Vous nous suivez ?

Commençons par le commencement…

Qu’est-ce que la masse salariale ?

La masse salariale vous permet de savoir combien vous coûtent les salaires bruts de tous vos salariés.

L’INSEE en donne une définition plutôt simple : il s’agit de la somme des rémunérations brutes versées par une entreprise à ses salariés, sur une année.

Au cas où vous vous posiez la question… Les cotisations patronales et les rémunérations en nature (comme un logement ou une voiture de fonction, par exemple) ne sont donc pas prises en compte dans le calcul basique de la  masse salariale.

Comment calcule-t-on la masse salariale ?

Calcul de la masse salariale classique

1/ Pour calculer la masse salariale, on additionne, pour chaque salarié, les salaires bruts (avec cotisations salariales), les primes – si vous en avez versées et les heures supplémentaires payées dans l’année.

A quoi sert-elle ?

La masse salariale sert au calcul des cotisations sociales 

En renseignant sa masse salariale dans la DSN, un employeur permet à l’Urssaf de connaître les rémunérations brutes des salariés et de calculer les cotisations sociales.


La masse salariale sert au calcul de la taxe d’apprentissage

En appliquant le taux de taxe d’apprentissage à la masse salariale, un employeur sait ce qu’il doit payer.

Mais surtout…

La masse salariale sert à calculer le ratio de masse salariale

Le ratio de masse salariale, c’est la masse salariale sur une période donnée, divisé par sur le chiffre d’affaires sur la même période, le tout multiplié par 100.

Le ratio de masse salariale correspond au pourcentage que représente votre masse salariale par rapport à votre chiffre d’affaires.

=> Cela signifie que, pour 100 € de chiffre d’affaires, l’entreprise supporte 20 € de masse salariale.

Si on vous dit que le ratio de masse salariale est aussi appelé ratio de charges personnelles ou ratio de personnel, vous voyez où on veut en venir ?

Mais oui, c’est bien ça, le ratio de masse salariale permet de déterminer s’il y a trop de personnes dans votre effectif, si elles sont trop payées, ou si vous avez trop de salariés qui travaillent en même temps (problème d’emploi du temps mal conçu !).

Pour être plus précis, calculer le ratio de masse salariale permet de : 

  • Définir une stratégie de rémunération (budget prévisionnel des salaires) afin de mettre en place une politique de salaires attractive ;
  • Définir une stratégie de recrutement, notamment en veillant à avoir suffisamment de personnel pour une charge de travail normale ;
  • Avoir une vision globale de son modèle économique ;
  • Se comparer aux performances d’autres entreprises du même secteur d’activités.

L’idée étant de trouver un équilibre entre les effectifs et une rémunération suffisante, tout en restant rentable.

Bref, c’est un excellent outil de pilotage d’une entreprise !

Bon à savoir : un ratio de masse salariale correct est compris entre 30 et 40 %. 

Ce ratio varie d’un secteur d’activités à l’autre : il sera plus bas dans un secteur avec d’importants investissements et achats de matières premières, et plus élevé dans le secteur tertiaire, où les métiers de prestations de services demandent beaucoup de ressources humaines.

Calcul de la masse salariale comptable 

Pour calculer la masse salariale comptable, on additionne les salaires bruts, les primes et heures supplémentaires éventuelles, les charges patronales et les provisions pour congés payés.

A quoi sert-elle ?

Elle sert à avoir une vision à 180° de ce que vous coûte réellement tous vos salariés, très utile pour la gestion des rémunérations. Elle permet également de connaître les besoins en fonds de roulement.

Par ailleurs, la masse salariale comptable permet de déterminer la rentabilité d’une société.

Calcul de la masse salariale budgétaire

La masse salariale budgétaire correspond à la masse salariale brute, à laquelle on ajoute les indemnités de licenciement.

Comme son nom l’indique, c’est une donnée clé pour un chef d’entreprise au moment de déterminer le budget de sa structure pour l’année à venir, et donc passer des provisions en vue d’éventuelles dépenses ultérieures.

Comment piloter la masse salariale ?

Le pilotage de la masse salariale s’appuie sur trois axes :

  • La fixation d’une grille de salaires motivante pour les salariés ;
  • La fixation d’une grille de salaires rentable pour l’entreprise ;
  • L’embauche d’un nombre suffisant de salariés afin que leur charge de travail soit adaptée, et que le climat social soit serein.

Bien piloter la masse salariale, c’est anticiper les dépenses à venir, et prioriser les actions à mener pour une politique RH cohérente. Le pilotage de la masse salariale combine ainsi gestion financière et gestion des ressources humaines. 

Comment mieux piloter la masse salariale ?

  • En établissant une grille de salaires plus adaptée, avec des primes qui soient cohérentes avec les performances de l’entreprise ;
  • En évaluant les dépenses récurrentes afin de prévoir leur évolution ;
  • En mettant en place une politique salariale variable, basée sur objectifs à atteindre.

Et du coup…

Comment fixer la rémunération des effectifs ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte quand on détermine une rémunération :

  • La rémunération doit être égale aux salaires versés aux autres salariés, à poste, âge et ancienneté équivalents ;
  • La rémunération doit être attractive pour le salarié, et s’aligner sur celles des éventuelles entreprises concurrentes ;
  • La rémunération doit être attractive pour le salarié, et en accord avec le chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise ;
  • La rémunération peut également être complétée par une prime d’intéressement, et évoluer de manière cohérente, afin de motiver les troupes !

La masse salariale est un levier indispensable pour les performances d’une entreprise, notamment en lui permettant de déterminer le poids de ses effectifs salariés sur son chiffre d’affaires. L’idée étant d’élaborer la stratégie de rémunération à adopter, et d’ajuster si nécessaire les besoins en recrutement.

Ces articles pourraient vous intéresser

A retenir

A retenir

A retenir

Calculer et analyser sa masse salariale : le mode d’emploi