G
supermarché

Gestion du personnel en GMS : en quête de fluidité

Lecture
4
min
Laura Duret
Laura Duret
Mis à jour le
17/7/2023
Accueil
>
Gérer ses équipes
>
Gestion du personnel en GMS : en quête de fluidité

Organisez vos équipes du planning à la paie avec Combo

Organisez votre personnel en hôtellerie-restauration avec Combo

Organisez votre personnel en restauration rapide avec Combo

Organisez votre personnel en boulangerie avec Combo

Organisez votre personnel dans votre proxi et GMS avec Combo

Organisez votre personnel en pharmacie avec Combo

Organisez votre personnel en point de vente avec Combo

Essayez gratuitement
Obtenir le modèle
Obtenir le guide
Voir le replay

Turnover, gestion des dossiers du personnel, plannings, avancement de carrière... En grandes surfaces, la gestion du personnel est l'un des pivots du bon fonctionnement de l'entreprise. Zoom sur les pratiques qui simplifient la gestion au quotidien.

Moins de turnover pour plus d'efficacité

Dans une grande surface ouverte 7j/7, avec une amplitude horaire importante, la gestion du personnel est cruciale pour la bonne marche globale. Pour autant, les ressources humaines sont confrontées à un turnover important dans ce secteur, de l'ordre de 30 %. Cela est notamment dû aux nombreux emplois saisonniers, liés à l'activité, mais touche également des postes à responsabilités.

« Nous avons du mal à capter de bonnes candidatures, témoigne Alain Prod'homme, gérant de trois magasins Biocoop en Bretagne, à la tête d'un effectif de 37 salariés, dont 8 managers. Même en expliquant d'emblée ce que nous faisons, certains préfèrent partir au bout de deux jours. Malgré tout, le turnover a bien diminué parce que nous avons identifié que les plus jeunes sont plus difficiles à fidéliser. Au bout de 3-4 ans, ils ont envie d'autres expériences. Mais dorénavant, à profil équivalent, j'orienterais plus volontiers mon choix vers un trentenaire installé que vers un candidat dans la vingtaine. »

Pour optimiser ces recrutements chronophages, plusieurs solutions. Un travail de communication sur la marque employeur peut permettre d'améliorer l'image de l'entreprise et capter des profils en phase avec elle.

Il est également possible pour le service des ressources humaines de s'équiper d'un outil d'évaluation des profils pour aider au recrutement. Il génère un gain de temps dans l'analyse des profils et permet d'étudier un volume de CV plus important.

Avoir la possibilité de réagir vite

La grande distribution demande de la polyvalence et de la réactivité.

« La comptabilité et les ressources humaines occupent une personne et demi, sans compter les prestations du comptable. J'ai décidé de me tourner vers un outil digital pour gagner du temps, explique Alain Prod'homme. Avant, je faisais tous mes plannings sur Excel, j'y passais deux fois plus de temps et c'était deux fois moins efficaces. Combo m'accompagne dans mon management et je travaille actuellement pour que l'application permette à mes managers d'avoir une vue globale sur tous les magasins pour qu'ils puissent élaborer les plannings dans l'ensemble. »

En cas d'absence, le manager peut intervenir immédiatement pour adapter les plannings de l'équipe. L'application, qui intègre les spécificités de la convention collective (travail de nuit, heures supplémentaires, temps partiels...) notifie les éventuelles incohérences. L'historique des absences est tracé et permet de sanctionner si besoin.

{{guide-ccn-grande-distribution="https://combohr.com/fr/style-guide"}}

Proposer aux salariés la mise en place d'un compte épargne temps

« C'est parfois difficile de mettre en adéquation les attentes des salariés vis-à-vis de l'entreprise, et les nécessités liées à son fonctionnement. On fait un management de proximité tout en gardant en tête qu'une décision concernant une personne peut amener d'autres sollicitations. On est en permanence dans la recherche du compromis. »

Pour contrer ces difficultés, 66 % des grandes entreprises ont choisi de proposer aux salariés un compte épargne temps dont les modalités sont fixées par un accord interne. Cette mesure permet aux équipes d'accumuler des droits à des congés rémunérés ou de bénéficier d'une rémunération à un moment choisi, en contrepartie de jours travaillés. Le CET permet ainsi aux salariés de “placer” des jours de congés annuels, des périodes de repos non prise comme des RTT ou encore des rémunérations exceptionnelles (13e mois, prime...).

Le CET peut également accueillir les heures supplémentaires effectuées par le salarié. Si cette cagnotte présente de nombreux avantages pour les employés, c'est également le cas pour le service des ressources humaines qui dispose d'une plus grande liberté pour allouer ces différents congés ou rémunérations. En revanche, la mise en place d'un CET dans l'entreprise doit s'anticiper du point de vue de la trésorerie.

Partager

A retenir

A retenir

A retenir