G
arret maladie

Boulangerie : comment gérer un arrêt maladie pendant des congés payés ?

Lecture
2
min
Nathalie BALLAND
Nathalie BALLAND
Mis à jour le
27/10/2023
Accueil
>
Améliorer ses plannings
>
Boulangerie : comment gérer un arrêt maladie pendant des congés payés ?

Organisez vos équipes du planning à la paie avec Combo

Organisez votre personnel en hôtellerie-restauration avec Combo

Organisez votre personnel en restauration rapide avec Combo

Organisez votre personnel en boulangerie avec Combo

Organisez votre personnel dans votre proxi et GMS avec Combo

Organisez votre personnel en pharmacie avec Combo

Organisez votre personnel en point de vente avec Combo

Essayez gratuitement
Obtenir le modèle
La CCN de la boulangerie-pâtisserie de A à Z
Congés, période d'essai, primes, arrêts maladies, temps de travail en boulangerie-pâtisserie ... on vous dit tout !
Obtenir le guide
Voir le replay

Côté gestion des congés, un des salariés de votre boulangerie tombe malade pendant ses vacances… qu’est-ce que ça implique ?

Tout dépend du cas de figure :

Votre collaborateur tombe malade 2 jours avant la date prévue de ses congés payés

Ses jours de congés ne sont pas perdus. Il peut soit en bénéficier au terme de son arrêt maladie, soit les conserver pour plus tard.

Si son arrêt maladie se termine avant la fin de ses congés, il est en congés jusqu’à la date de retour fixée, et conserve les jours de congés qu’il n’a pas pu prendre du fait de sa maladie.

Précision : Si la maladie est non professionnelle, l'absence du salarié ne lui permet pas d'acquérir des droits à congés payés - la convention collective boulangerie-pâtisserie ne le prévoit pas.

Si la maladie est professionnelle, ou si l’arrêt de travail est lié à un accident du travail, chaque période d'absence est prise en compte dans le calcul des droits à congés payés, dans la limite d'une durée ininterrompue d'un an.

{{guide-ccn-boulangerie="https://combohr.com/fr/style-guide"}}

Votre salarié tombe malade pendant ses congés payés.

Le code du travail ne prévoyant rien, dans ce cas, l’arrêt maladie se confond avec une partie des congés payés déjà en cours et ne les interrompt pas. Votre salarié ne peut pas exiger le report de ses vacances, étant donné que la convention collective boulangerie-pâtisserie ne mentionne aucune disposition relative à ce sujet.

Cela dit, la Cour Européenne de Justice a estimé, dans un arrêt rendu le 21 juin 2012, qu’on ne pouvait priver un salarié de son droit aux congés payés si son incapacité de travail survenait pendant cette période.

Attention, cette position n’a jamais été confirmée par un juge français, mais l’affaire est donc à suivre…

{{feature-conges="https://combohr.com/fr/style-guide"}}

L’arrêt de travail de votre salarié se prolonge au-delà de ses congés payés. A partir de quand reçoit-il une indemnisation ?

Si votre salarié était en congés lorsqu’il est tombé malade alors l’indemnisation pour maladie démarre le jour ouvrable qui suit la fin du congé. Le délai de carence s’applique à partir de cette date.

Partager

A retenir

A retenir

A retenir