6 étapes clés avant de changer de fournisseur de caisse enregistreuse

No items found.
Lecture
6
min
Accueil
>
Optimiser son activité
>
6 étapes clés avant de changer de fournisseur de caisse enregistreuse
L'Addition
L'Addition
Posté le
28/3/2023

Organisez vos équipes du planning à la paie avec Combo

Organisez votre personnel en hôtellerie-restauration avec Combo

Organisez votre personnel en restauration rapide avec Combo

Organisez votre personnel en boulangerie avec Combo

Organisez votre personnel en distribution alimentaire avec Combo

Organisez votre personnel en pharmacie avec Combo

Organisez votre personnel en point de vente avec Combo

Essayez gratuitement
Partager

Le marché de la caisse enregistreuse est en constante évolution. En 2022, les caisses enregistreuses ne permettent plus uniquement d’encaisser des commandes, ce sont désormais de véritables suites logicielles. Bien équipés, les gérants d’établissement peuvent gagner jusqu’à 30% de temps sur leurs tâches quotidiennes ! 

Pour répondre aux besoins nouveaux et de plus en plus nombreux des restaurateurs, les fournisseurs de logiciels ont développé de multiples fonctionnalités : gestion des ratios, analyse comptable, gestion des achats, du personnel, paiement à table, click and collect… 

Face à l’offre abondante disponible sur le marché,  il est souvent difficile pour les restaurateurs de savoir quel est le logiciel le plus adapté à son établissement. Notre partenaire l’Addition, leader de la caisse enregistreuse sur iPad, vous donne 6 étapes clés à ne pas manquer pour choisir votre future caisse enregistreuse !

1° Définir les fonctionnalités que vous cherchez

En tant que restaurateur, vous avez des besoins spécifiques en fonction de votre type d’établissement et vous les connaissez mieux que personne. Votre future caisse enregistreuse doit vous proposer les fonctionnalités adaptées à vos besoins. Par conséquent, avant toute chose, il est nécessaire de lister l’ensemble des fonctionnalités qui vous seront indispensables pour optimiser l’organisation de votre restaurant. 

Avez-vous besoin de modifier vos menus régulièrement ? Souhaitez-vous faire de la vente à emporter ? Un outil de reporting abouti est-il indispensable pour vous ? Cette série de questions vous éclairera sur vos attentes et ce que vous recherchez réellement en terme d’intégration. 

2° Etre attentif aux partenaires qu’offrent la solution de caisse

Vous avez sans doute des besoins spécifiques en gestion du personnel, en comptabilité ou encore en achats et pour vous faciliter le quotidien vous souhaitez que ces derniers soient directement connectés à votre caisse enregistreuse. Il est donc nécessaire de vous renseigner sur les intégrations partenaires proposées sur le marché.

Pour cela, vous pouvez effectuer une recherche sur internet afin d’en apprendre davantage sur les différents fournisseurs proposant les services qui vous intéressent.  Par la suite, il faudra vous renseigner sur les caisses enregistreuses qui intègrent ces services. Vous pouvez également interroger des professionnels de la restauration qui sauront vous conseiller sur leurs pratiques. L’essentiel est de rester bien attentif à l’offre proposée par chacune des caisses ! Par exemple, si vous souhaitez pouvoir piloter votre personnel directement depuis votre caisse enregistreuse, vous pouvez opter pour un logiciel de caisse enregistreuse sur iPad tel que L’Addition qui propose une intégration avec Combo. 

3° Adopter un format de caisse simple et intuitif

Toutes les caisses enregistreuses ne s’adressent pas aux restaurateurs, il faut opter pour une caisse qui soit adaptée aux besoins et attentes des professionnels du CHR. Il est important de vous tourner vers une société spécialisée qui connaît votre secteur sur le bout des doigts.

Entre caisse traditionnelle à touches ou caisse tactile, votre cœur balance ? Optez pour la caisse tactile ! Elle est plus simple d’utilisation et offre des possibilités infinies pour les restaurateurs (modification des menus, agencement des plans de salle…). Elle offre également une stabilité et une fiabilité bien meilleures que les caisses traditionnelles.

"De manière certaine, je recommande L’Addition à 100%. En plus d’être une solution solide et fiable, le gros avantage de L’Addition c’est la rapidité de prise de commande, la souplesse et l’intelligence du déroulé de l’encaissement, c’est vraiment une machine de guerre." Gérald, Bistro Régent, Carcassonne.

Si vous optez pour le tactile : plusieurs supports sont possibles. L’iPad reste souvent le support le plus intuitif pour former du nouveau personnel. En effet, chez L’Addition, on estime en moyenne que vous pouvez former votre personnel en moins de 30 minutes sur le logiciel ! 

4° Choisir un logiciel adapté à vos perspectives d’évolution

Dans le futur vous allez sans doute être amené à vous développer, vous réorganiser, votre établissement va s’agrandir… Bref, les charges de votre restaurant vont évoluer. Vous devez être attentifs aux prestations offertes par votre logiciel de caisse et vous assurer qu’elles tiennent la route et suivent vos ambitions.

De plus, plus votre clientèle sera nombreuse, plus vous allez devoir réorganiser votre établissement et proposer  de nouveaux services. Par exemple, beaucoup de restaurants sont amenés à ouvrir un service de click and collect lorsque les clients ne souhaitent pas consommer sur place. Ce service de click and collect peut également être combiné à un service de livraison qui est de plus en plus prisé par les consommateurs. Par ailleurs, si vous avez des périodes de forte activité, durant la période estivale par exemple, vous pourrez être amené à ouvrir un ou plusieurs points d’encaissement supplémentaires. 

L’essentiel est d’imaginer toutes les possibilités et ne pas laisser la porte fermée à de nouvelles évolutions ! Nous vous conseillons donc de choisir un logiciel de caisse qui innove régulièrement en termes de services et qui ne se cantonne pas uniquement à l’encaissement des repas.   

5° Choisir un mode de financement adapté à votre établissement

C’est aujourd’hui une évidence, équiper son restaurant d’un logiciel de caisse enregistreuse performant est désormais indispensable. Cependant, une solution d’encaissement reste un investissement, il est donc important de réfléchir à son mode de financement. 

Plusieurs modes de paiement existent pour financer votre future caisse enregistreuse. D’une part, le leasing, dit crédit-bail en français. Il permet de financer des équipements sans faire d’apport. Il peut donc être une solution intéressante de financement de votre caisse pour les restaurateurs qui ne souhaitent pas faire appel  à une importante sortie de trésorerie. 

« La prise en main par l’équipe a été très rapide et notre comptable a su très rapidement trouver les données nécessaires au suivi. La possibilité de leasing du matériel est un avantage non négligeable au lancement d’une activité (ça aussi, ça a plu à notre comptable 😉). » Maëlys, Les Compotes, Strasbourg.

D’autre part, vous avez la possibilité de passer par un abonnement. Le restaurateur loue ici le logiciel de caisse enregistreuse directement au vendeur sans passer par une société de leasing. Le contrat de location est conclu entre le restaurateur et le vendeur de logiciel. Ce mode de financement est adapté aux restaurants qui possèdent déjà une importante trésorerie et une situation financière stable. 

Enfin, il est parfois possible d’acheter directement le matériel auprès de votre fournisseur. Le logiciel vous appartient et vous n’êtes plus soumis à des prélèvements mensuels. Cependant, le fait d'acheter son logiciel est définitif et permet très peu de moyens d’évolution par la suite. Il faut donc bien y réfléchir pour que cet achat ne devienne pas une contrainte pour votre restaurant. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents modes de financement possibles pour votre future caisse enregistreuse ? C’est juste ici ! 

6° Trouver LE logiciel répondant à l’ensemble de vos besoins

Vous l’aurez compris, choisir sa caisse enregistreuse mérite réflexion. Prenez donc votre temps et basez-vous sur tous les éléments évoqués précédemment. Nous vous conseillons d’analyser l’ensemble des offres disponibles sur le marché et de choisir le logiciel le plus adapté à votre établissement  ! N’oubliez pas également de vérifier que celui-ci est bien certifié (LNE ou NF525). En effet, depuis 2018, l’Etat oblige les restaurateurs à s’équiper d’une caisse enregistreuse conforme à la loi de finances de 2018. Le risque de ne pas s’équiper d’une solution d'encaissement aux normes ? Une amende de 7 500€ !

Et pourquoi pas rejoindre la grande famille de restaurateurs L’Addition ? L’Addition propose une suite logicielle complète certifiée LNE qui accompagne les restaurateurs dans la gestion de leur établissement. Il dispose de nombreuses fonctionnalités indispensables pour booster vos performances : service de gestion des achats, de livraison, de paiement via QR code ou TPE…  

A ce jour leur caisse enregistreuse tactile a déjà convaincue plus de 10 000 restaurateurs grâce à son interface simple et intuitive et son fonctionnement offline. Demandez plus d’informations !

{{newsletter="https://combohr.com/fr/style-guide"}}


Ces articles pourraient vous intéresser

A retenir

A retenir

A retenir

 6 étapes clés avant de changer de fournisseur de caisse enregistreuse