Logiciel point de vente

Logiciel de point de vente : le guide

Lecture
4
min
Accueil
>
Optimiser son activité
>
Logiciel de point de vente : le guide
Combo HR
Combo HR
Posté le
20/2/2023
Partager

Organisez vos équipes du planning à la paie avec Combo

Organisez votre personnel en hôtellerie-restauration avec Combo

Organisez votre personnel en restauration rapide avec Combo

Organisez votre personnel en boulangerie avec Combo

Organisez votre personnel en distribution alimentaire avec Combo

Organisez votre personnel en pharmacie avec Combo

Organisez votre personnel en point de vente avec Combo

Essayez gratuitement

Au restaurant, à l'hôtel ou dans le retail, le paiement constitue souvent la dernière étape d’une vente. Pour finir sur une bonne note, offrez à vos clients un service d’encaissement digne de ce nom : installez un logiciel de point de vente ! Ergonomique et performant, ce système fluidifie le processus de paiement en enrichissant votre base de données client. Il prend aussi en charge d’autres aspects de l’activité commerciale comme la prise de commandes et la gestion des stocks.

Vous souhaitez remplacer votre caisse enregistreuse standard et faire place à la technologie ? Boostez vos performances et votre notoriété avec un logiciel de point de vente ! Fonctionnement, avantages, comparatif… On fait le point.

Qu’est-ce qu’un logiciel de point de vente (POS) ?

Un logiciel de point de vente (PDV, ou POS en anglais) est une plateforme, installée sur site ou hébergée en cloud, permettant de gérer les encaissements au comptoir. C’est l’endroit où le client paie les articles ou services fournis par l’entreprise.

L’objectif de ce système est de faciliter la transaction commerciale en l’intégrant à un terminal type caisse enregistreuse, ordinateur, tablette ou TPE avec et sans contact.

Logiciel de point de vente : pour qui ?

Il existe des systèmes de gestion commerciale généralistes, et d’autres spécifiques à un secteur d’activité particulier. Vous souhaitez ouvrir un magasin de vêtements, un restaurant ou une boulangerie ? Le POS vous sera d’une grande utilité, mais les fonctionnalités ne seront pas forcément les mêmes. En principe, les entreprises qui ont besoin d’un logiciel de point de vente sont les suivantes :

  • Boutiques de prêt-à-porter et de mode ;
  • Commerces d’alimentation et boulangeries ;
  • Cafés et restaurants ;
  • Établissements de tourisme ;
  • Magasins de retail ;
  • Tabac et presse ;
  • Salon de coiffure.

Quel que soit votre secteur d’activité, le logiciel de point de vente doit se décomposer en deux interfaces : le front office (encaissements, impression des tickets de caisse, suivi des stocks…) et le back office (CRM client, tableaux de bord, analyse des ventes, suivi de l’évolution du chiffre d’affaires…).

POS sur site ou sur cloud ?

Certaines solutions POS s’effectuent sur site tandis que d’autres s’hébergent sur cloud. Un licence logicielle pourra être vendue comme un achat unique et exister dans votre propre système informatique, néanmoins vous n’aurez pas accès aux mises à jour (tout du moins pas gratuitement) et devrez entretenir le système avec une équipe dédiée. Le coût est également relativement élevé à l’achat.

En termes d’accessibilité, le POS en cloud sera le plus avantageux. Vos données sont stockées sur le serveur du fournisseur et peuvent être consultées depuis n’importe quelle plateforme (mobile, tablette, ordinateur…). Elles sont centralisées et peuvent parfois se connecter à d’autres logiciels de gestion d’entreprise. Les mises à jour s’effectuent automatiquement et sont généralement comprises dans votre forfait. De plus, le niveau de sécurité de ces systèmes est généralement élevé. Vous pouvez parfois le renforcer avec des options payantes, ce qui réduit davantage le risque de vol d’informations. Attention : certains fournisseurs considèrent vos données comme les leurs.

Les éléments matériels d’un POS

Avec un logiciel de point de vente, vous disposerez également de composants physiques, tels que :

  • Une interface : sur ordinateur, smartphone ou tablette, afin de contrôler votre système POS, activer vos fonctionnalités et analyser vos données ;
  • Un scanner de code-barres : afin d’accélérer le processus de paiement en récupérant les informations d’un article et de son prix. Il peut s’intégrer aux systèmes de gestion d’inventaire pour mettre à jour les stocks ;
  • Un lecteur de carte bancaire : homologué et sécurisé, avec ou sans contact ;
  • Une imprimante de reçus : afin d’éditer automatiquement les tickets de caisse et de les envoyer au client au format papier, par sms ou par mail ;
  • Une caisse enregistreuse : pour stocker les pièces et billets (et s’affranchir des frais de carte bleue), car certains clients préfèrent payer par espèces.

Pourquoi utiliser un logiciel de point de vente ?

Intuitif et paramétrable, le logiciel de point de vente peut devenir l’outil central de votre activité. Il peut vous accompagner, non seulement dans le paiement, mais aussi la gestion de stocks, la prise de commandes et la fidélisation de la clientèle. Il tient compte des entrées (livraisons fournisseurs) et des sorties (vos ventes). Avec un tel système, les clients disposent d’une certaine autonomie : ils peuvent scanner eux-mêmes leurs articles, payer sur mobile ou sur tablette et récupérer leur ticket de caisse. Le POS calcule le prix des produits d’après un code-barre ou une commande en ligne, en appliquant les taxes associées. À titre de paiement, il peut accepter les espèces, la carte bancaire, les chèques cadeaux ou des points de fidélité. Il met ensuite à jour l’inventaire et vous alerte si le seuil de stock critique est atteint.

De plus, le POS automatise vos processus de vente en recueillant les données client en temps réel, vous offrant ensuite la possibilité d’analyser votre performance et de lancer des actions marketing efficaces. Il fait donc gagner du temps à vos équipes terrain et vous sécurise en cas de contrôle fiscal, puisqu’il peut fournir des justificatifs (certification NF525), en remplacement de la caisse enregistreuse standard.

Comparatif des meilleurs logiciels de point de vente

Vous êtes convaincu et cherchez à vous équiper d’un POS ? Posez-vous ces quelques questions pour faire votre choix de logiciel magasin, hôt​el ou restaurant :

  • Ai-je besoin d’intégrer le POS à un logiciel déjà existant dans mon entreprise (comptabilité, ERP, CRM…) ?
  • Quel est le prix du logiciel, à l’achat et au forfait ? Les mises à jour et le support client sont-ils compris ?
  • Quels moyens de paiement prend-il en compte (carte bancaire, espèces…) ?
  • Y a-t-il du matériel propriétaire ?

Vous ne savez pas par où commencer vos recherches ? Pour vous donner une idée, voici un comparatif des meilleurs logiciels de point de vente en France !

Lightspeed, le logiciel de gestion des HCR

Vous gérez un restaurant, un café ou un hôtel ? Lightspeed se spécialise dans les secteurs HCR depuis 2014. Ce logiciel de gestion de vente complet est doté de fonctionnalités avancées, telles que la création personnalisée d’un plan de salle, la gestion des réservations, l’envoi des commandes en cuisine ou encore la gestion des événements. Le système, qui fonctionne aussi bien en ligne que hors ligne, s’intègre également à de nombreux outils partenaires, comme le logiciel de gestion du personnel de Combo !

Tiller Systems, le logiciel de caisse polyvalent

Rachetée par SumUp en 2021, Tiller est une caisse enregistreuse complète reliée à un TPE, plutôt dédiée aux commerces indépendants. Elle s’adapte à tout type de secteur d’activité, du retail à la restauration. Simple d’utilisation, ce système encaisse vos clients, gère vos produits, optimise votre relation client et suit les résultats de votre activité commerciale.

Innovorder, le logiciel des restaurants

Le logiciel de caisse tactile Innovorder équipe plus de 17 000 points de vente en France : restaurants indépendants, chaînes, vente à emporter, fast-food… Il permet de piloter l’ensemble de votre activité commerciale, de la prise de commande aux rapports de ventes.

Zelty, pour la restauration multisite

Pensée pour la restauration multisite, Zelty couvre tous vos besoins : caisse, click & collect, centralisation des commandes, livraison, pilotage de l’activité… Ce logiciel de caisse français simplifie vos opérations : sur IPad, IPhone, borne de commande, QR code ou plateforme web !

Cashpad, le système POS multicanal

L’application Cashpad offre une multitude de fonctionnalités pour les restaurateurs. Ce logiciel d’encaissement sur IPad centralise vos opérations, gère votre plan de salle, vos livraisons, vos notes de frais et bien plus encore !

Menlog, la caisse enregistreuse pour toutes les entreprises

Commerce de détail, restaurant, épicerie ou boulangerie… Menlog est le système qui s’adapte à votre métier. La caisse tactile réalise tous vos encaissements selon le moyen de paiement préféré du client, de la carte bancaire à l’espèce. Menlog donne également accès à un ERP pour gérer les commandes fournisseurs et les stocks du magasin, tout en analysant votre activité à l’aide d’indicateurs automatisés et visuels.

Ces articles pourraient vous intéresser

A retenir

A retenir

A retenir

Logiciel de point de vente : le guide